top of page

#LIM2021, Jour 1 ❌ Cosmos District, un district pour habiter le Cosmos



Chaque jour, une oeuvre et une entreprise, pas forcément Cocarde, qui m’ont tapé dans l’oeil


Lui, l’artiste, ou plutôt Eux


L’Ososphère. En cheville avec l’association Artefact, la salle de spectacle La Laiterie, j’avoue être bien incapable de vous dire qui trait qui, mais on n’en parle qu’en bien. L’Ososphère crée de nouvelles formes artistiques et s’implique dans le renouvellement la forme de la ville dans laquelle il investit l’espace urbain. Concernant l’installation LIM2021, pas moins de 13 artistes-satellite gravitent autour de la planète Ososphere.


Elle, la Marque


le Groupe Vivialys, 1er constructeur alsacien de logements dont la signature est créer ensemble, fabriquer ensemble habiter ensemble… Je dois avouer que pour être tout à fait transparent, j’ai postulé pour construire ensemble, mais je n’ai pas encore reçu de réponse… Vivialys se donne pour mission de construire des logements sains à tous les besoins du parcours de vie. Donc ça commence par Vie et ça finit par Lys, une marque avec de l’humour a toujours su me convaincre. Vivialys est le mécène principal de LIM2021. C’est magnifique.


Eux, l’œuvre


COSMOS DISTRICT une Oeuvre art-chitecturale à habiter. La promesse est un programme exploratoire complet pour activer l’imaginaire, les débats et les échanges, avec en invité d’honneur, La Lune qui flotte dans la Nef de la Cathédrale et que quelqu’un a enfin réussi à décrocher.


Jugez plutôt,

Dans la Cathédrale :

  1. Museum of the moon, de Luke Jerram. Dans la nef de la Cathédrale, une Lune montre sa face cachée au Coeur au grand dam de l’orgue. Une installation poétique et contemplative.

  2. Mutation du visible, d’Anais tondeur. Toujours dans la Cathédrale, une série de dessins en graphites représentant plusieurs versions de Lunes pleines.

  3. Dans le district, Place du château :

  4. Axis Mundi, de Nicolas Montgermont, une parabole géante et motorisée dessine l’émission des ondes radio en temps réel

  5. Zoryas, de Claire Williams, des éléments en verre soufflés et des jeux de lumières font ressentir les pulsations de l’activité cosmique,

  6. Pergola, et OMG, de LAb[au]. Pergola est une installation de dalles clair-obscures motorisée qui crée des jeux de lumière comme un ciel factice,

  7. Recombinaison, de Véronique Béland, une installation interactive qui délivre un message aléatoire venu du cosmos, lorsque le spectateur pose sa main sur un capteur tactile

  8. Sun Drawing, Dans un univers ou rien n’est immobile, et Champ d’étoile, 3 oeuvres de Jingfang Has et Lingerie Wang ; Sun Drawing est une oeuvre monumentale de 6 mètres de diamètre qui simule une partie de la voute céleste,

  9. Inverted Relief (the candor Chasma’s flying carpet), tissage numérique au point d’Aubusson

  10. Satelliten et OrbitsTryptichon, deux oeuvres de Quadrature. Satelliten est un robot dessinateur qui donne à voir en temps réel la trajectoire les satellites en orbite,

  11. Eppur Si Mudve, du Collectif Mu est un parcours sonore avec un casque (désinfecté) d’une oeuvre décomposée que votre déplacement recompose

  12. Orbihedron, et Implosion Chamber, d’Evelina Domnitch & Dimitri Gelfand. Orbihedron se propose de vous faire vivre une expérience scientifique du comportement de la lumière autour d’un trou noir

Et aussi : SHEE le démonstrateur d’habitat adapté aux contraintes d’autres planètes et la Capsule retour de la station militaire ALMAZ.

Un district qui a vous fait lever les yeux au ciel ; vous prêterez attention de pas tomber dans un cratère.

COSMOS DISTRICT, CATHEDRALE & PLACE DU CHATEAU ; UNE COLLABORATION OSOSPHERE/VIVIALYS

Pour en savoir Plus mieux :

5 vues0 commentaire

Comments


bottom of page